Accueil » Notre groupe » Actualités » Robot MR 419 : Premiers essais concluants

Robot MR 419 : Premiers essais concluants

vendredi 19 octobre 2018
- Service Communication
 Robot MR 419 : Premiers essais concluants

Le robot télé-opéré conçu en vue du démantèlement de l’atelier pilote de Marcoule vient d’entrer dans sa première phase d’essais. Une nouvelle avancée positive dans la mise au point de ce dispositif innovant avant les démonstrations décisives auprès du client.

 

Actuellement en cours de finalisation, le porteur d’intervention MR 419 (du nom de la cellule dans laquelle il doit intervenir) vient de passer avec succès sa première série d’essais. Cette nouvelle phase, qui s’est déroulée chez le partenaire d’Onet Technologies - la société Gonzalez Frères -, sur le site des Estrablin (Isère), et qui a permis au dispositif d’effectuer ses premiers mouvements, marque la fin des opérations de fabrication/montage (mécanique, électrique et hydraulique). Une étape cruciale dans l’avancée de ce projet pour Olivier Guigou, chef de projet du démantèlement de la cellule 419 de l’atelier pilote Marcoule (APM).

 

“Clap de fin“ de la première phase d’élaboration de l’appareil

 

« Concrètement, cette phase d’essais a consisté à faire communiquer le robot MR 419 avec le poste de pilotage destiné à l’actionner à distance, explique Olivier Guigou. Les premiers mouvements de l’appareil se sont déroulés conformément à ce qui était prévu. A présent, nous allons passer à l’étape de mise au point fonctionnelle du robot et le piloter dans un mode de fonctionnement nominal. »

À l’issue de cette étape, des essais d’ensemble, prévus entre mi-septembre et mi-octobre 2018, devront attester de l’opérationnalité de la machine, dont tous les mouvements (roulement, rotation, déploiement, fonctionnement des deux bras Maestro et Brokk*) doivent pouvoir être entièrement contrôlés à distance.

Une équipe dédiée de techniciens et d’ingénieurs Onet Technologies est en train d’être formée pour réaliser les opérations de démonstrations sur site.

« Notre objectif est de montrer à notre client CEA que notre porteur d’intervention est capable de réaliser toutes les opérations qui nous sont confiées, indique Olivier Guigou. »

 

*Le porteur MR 419 comporte deux bras mécaniques spécifiques : un bras Brokk pour les opérations de manutention lourde et de démolition, et un bras Maestro pour les opérations plus fines nécessitant de la précision.

 

Une véritable aventure humaine

 

Depuis le début du projet il y a cinq ans, en plus des ingénieurs qui ont procédé aux 19 600 heures d’études nécessaires, une douzaine de personnes est à pied d’œuvre : monteurs, techniciens, ingénieurs dans les domaines, mécanique, électricité contrôle & commande, hydraulique.

« Cette réussite est à la mesure de l’enthousiasme que toutes les personnes impliquées dans ce projet montrent depuis le lancement du projet. Elle est le fruit des efforts de toute une équipe qui n’a ménagé ni son temps ni ses efforts pour parvenir aux résultats observés aujourd’hui. Nos agents attendaient avec impatience le résultat de ces premiers essais et ils ont été ravis de voir que le robot bouge sans difficulté. C’est une superbe réussite pour nous tous, souligne Olivier Guigou. »

 

Tout est en place désormais pour que la mise en place de la machine sur le site de Marcoule, mi-2019, se passe elle aussi au mieux. La mise en fonctionnement définitive du robot MR 419 est quant à elle prévue au dernier trimestre 2019.