Accueil » Notre groupe » Actualités » Onet renforce son engagement en adhérant à l’Institut National de l’Economie Circulaire

Onet renforce son engagement en adhérant à l’Institut National de l’Economie Circulaire

mercredi 19 décembre 2018
- Communication
Onet renforce son engagement en adhérant à l’Institut National de l’Economie Circulaire

Lundi 8 octobre 2018, Onet a officiellement adhéré à l’Institut National de l’Économie Circulaire, association ayant pour vocation « la promotion de l’économie circulaire en France et en Europe », en présence du député François-Michel Lambert, son Fondateur et du Directeur Général Adjoint de l’INEC, Stéphane Murignieux.

 

Onet fait un pas de plus dans la promotion d’un modèle d’économie circulaire. Pour rappel l’économie circulaire désigne un modèle économique dont l’objectif est de produire des biens et des services de manière durable, en limitant la consommation et les gaspillages de ressources ainsi que la production des déchets.

 

Dans cette logique, Onet a travaillé depuis 2015 sur 2 axes majeurs qui répondent  à cette logique :  la solution globale de propreté responsable d’Onet "Biogistic", les solutions optimisées de gestion des DEEE de nettoyage et informatique. Aujourd’hui, ces projets sont devenus  une réalité quotidienne pour nos agences et nos clients.

 

Dans cette dynamique, lundi 8 octobre 2018, Elisabeth Coquet-Reinier a signé l’adhésion du groupe Onet à l’Institut National de l’Économie circulaire.

 

Fondé en 2013 par François-Michel Lambert, député des Bouches-du-Rhône, l’Institut National de l’Economie Circulaire a pour mission de promouvoir l’économie circulaire et accélérer son développement grâce à une dynamique collaborative. Organisme multi-acteurs, il est composé de plus de 200 membres, organismes publics et privés : entreprises, fédérations, collectivités, institutions, associations, ONG et universités. La diversité de ces membres permet de nourrir une vision holistique de l’économie circulaire, prenant en compte l’ensemble des enjeux économiques, sociaux, et environnementaux.

 

 

 

 

 

Plus concrètement, l’Institut met en place des groupes de travail et réalise des études afin de centraliser l’information pour ensuite partager les bonnes pratiques et accompagner les territoires et organismes dans leurs mises en place, par le biais notamment de formations.

 

La signature de cette convention d’adhésion s’inscrit en droite ligne dans l’engagement du groupe et permettra à Onet d’approfondir sa réflexion en termes d’économie circulaire. En effet, Onet pourra bénéficier d’une veille réglementaire et technique et ainsi identifier les impacts et opportunités potentiels, mais également participer aux groupes de travail sur l’évolution des pratiques d’achat publiques par exemple ou encore l’optimisation des indicateurs.

« En signant la charte de l’économie solidaire, Onet saisit l’opportunité fournie par l’Institut National de l’Economie Circulaire de travailler avec tous les acteurs institutionnels et économiques qui œuvrent en matière d’économie circulaire.  Avec cette adhésion, nous nous donnons pour mission de faire une réelle différence en termes d’impact environnemental et d’innover pour l’émergence de nouveaux business modèles, déclinables, pour l’ensemble des acteurs du secteur » déclare Elisabeth Coquet-Reinier, Présidente de Holding Reinier (Onet SA).

 

 

 Au-delà de la signature de cette convention, Onet est fortement engagé en matière de développement responsable. En effet, depuis 2002 le groupe a mis en place une démarche «  Un présent pour le futur », transverse à l’ensemble de ses métiers, pour relever les défis environnementaux, économiques, sociaux et sociétaux.

Ainsi le groupe œuvre pour contribuer aux objectifs de développement durables fixés pour les Nations Unis. Maîtrise des déchets, réduction des consommations énergétiques, formation des collaborateurs sont autant d’axes développés par l’entreprise pour assurer la pérennité de demain.