Accueil » Notre groupe » Actualités » Les équipes d’Onet Espagne à pied d’œuvre pour assurer la gestion des déchets à risque infectieux des centres hospitaliers

Les équipes d’Onet Espagne à pied d’œuvre pour assurer la gestion des déchets à risque infectieux des centres hospitaliers

mercredi 13 mai 2020
- Onet Espagne
Les équipes d’Onet Espagne à pied d’œuvre pour assurer la gestion des déchets à risque infectieux des centres hospitaliers

Depuis le début de la crise sanitaire, la Division Ciudades d’Onet en Espagne redouble d’efforts pour assurer ses missions de propreté au sein de 24 hôpitaux et 250 centres hospitaliers du pays. Elle assure la gestion des déchets d'activité de soin à risque infectieux (DASRI) de plusieurs d’entre eux se trouvant dans la région de Castilla y Léon.

 

 

Des équipes mobilisées & aguerries au protocole de gestion des déchets infectieux

La prestation de collecte et de gestion des déchets infectieux est soumise à des protocoles gouvernementaux très stricts, comme s'assurer de limiter au maximum le contact direct avec le déchet. Pour ce faire, Onet a mis à disposition des hôpitaux des conteneurs de mobilier urbain, d'une grande capacité (800 litres), permettant ainsi de transporter et décharger les sacs sans jamais les toucher. L'ensemble des agents, formés aux gestes métier, est pourvu d'un équipement adapté tel que des visières leur donnant une meilleure mobilité pour réaliser leur mission dans un strict respect des protocoles.  

 

S'adapter et réagir pour faire face à l'accroissement des déchets bio-sanitaires

Avant la pandémie de Covid-19, les équipes géraient en moyenne 3,2 tonnes de déchets bio-sanitaires. Depuis le début de la crise sanitaire, 12 tonnes de déchets sont traitées quotidiennement, avec des pics pouvant aller jusqu'à 14 tonnes.

« Dans les dix plus grands hôpitaux de la région, nous les collectons tous les jours. Dans les autres, un jour sur deux », précise Carlos Martínez Téllez, directeur de la division Ciudades.

Cette forte hausse d'activité a conduit les équipes à s'adapter dans le respect des protocoles spécifiques à la gestion des déchets infectieux. La filiale a donc renforcé son personnel en accueillant 14 nouveaux chauffeurs et en se dotant de camions supplémentaires à la location.

 

Sécuriser l'acheminement et la destruction des résidus contaminés

Ainsi, en "moins de 24 heures", 25 agents d'Onet Ciudades retirent les conteneurs et les remplacent par d'autres, désinfectés et vides et s'assurent de leur acheminement vers les usines de traitement Medina del Campo et Hibisca où ils sont stérilisés, broyés puis transférés dans une décharge autorisée. Ils sont ainsi enterrés sans aucun risque de contamination. 

 

#MERCI À TOUS

« Je veux tout d'abord remercier tous nos agents pour leur implication et leur mobilisation. Les protocoles leur permettent de travailler dans des conditions de sécurité optimale. Nous sommes le dernier maillon de la chaîne de lutte contre le Covid-19, nous transportons les déchets infectés jusqu'au centre d'enfouissement où ils sont éliminés. », souligne Carlos Martínez Téllez.

COVID19 - Onet - Au coeur des équipes